Penser pour agir pour penser : de la préhension à la compréhension

« Les premiers mouvements de l’enfant et ses jeux auraient pour fonction à la fois l’apprentissage de programmes moteurs et la constitution de modèles internes, d’où l’importance et surtout la variabilité des compétences qui seront induites, chez chaque enfant, en fonction des modèles internes qu’il aura pu construire« , écrit Alain Berthoz dans Le sens du mouvement. Lire la suite « Penser pour agir pour penser : de la préhension à la compréhension »

Publicités

Vers la créativité : miser sur les compétences des élèves pour déborder du programme

Permettre aux élèves d’exprimer leur créativité est un des buts de la formation au collège. Il s’agit bien plus de les accompagner dans leur développement cognitif que de les contraindre à obéir et à exécuter. Dans toutes les disciplines. Quelque soit le niveau ou les possibilités de chaque élève. Donc ne jamais s’éloigner du travail exigeant entrepris en cycle 1, maternelle.

La créativité apparait dans le dernier niveau de la taxonomie de Bloom révisée par Lorin Anderson. Cette même créativité est défendue par Ken Robinson. Créativité implicite également inscrite dans les valeurs de l’Agilité et dans le travail précis et intuitif des analystes-programmeurs. Lire la suite « Vers la créativité : miser sur les compétences des élèves pour déborder du programme »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑