Des élèves de 4ème préparent une exposition pour expliquer l’origine et le rôle de nos couleurs de peau

8 novembre 2021

Donner du sens à l’enseignement et casser les sillos des disciplines. Apprendre sa propre existence de manière transdisciplinaire, voilà un projet dans lequel je voulais embarqué les jeunes pré-adultes de collège. Après plusieurs années d’essais je me décide à les accompagner dans la création d’une exposition sur les couleurs de peau.

Se connaitre soi-même, c’est connaitre aussi son histoire d’homo sapiens.

Nous sommes à Sens, dans l’Yonne, à 1 heure au sud de Paris. Le collège est classé REP, Réseau d’éducation prioritaire.

Afin de comprendre pour quelles raisons, quand on parle d’un être humain utiliser les termes « noir » ou « blanc » est raciste, deux classes de 4ème ont visionné le formidable documentaire Une question de couleur, présenté en 2010 sur ARTE. Ce documentaire réalisé par Franco di Cheria présente les travaux de Nina Jablonski, une scientifique spécialiste des couleurs de peau.

A partir de prises de notes pendant le documentaire et des extraits de texte d’Evelyne Heyer, les élèves apprennent à construire une exposition. Le but est de propager dans et hors du collège les explications sur les couleurs de la peau humaine.

Avoir des connaissances précises et scientifiques dans de nombreuses disciplines permet de faire reculer l’ignorance et donc les jugements de valeur.

Pour mener à bien leur projet, les élèves étudient en groupe de 3 ou 4. Pour apprendre l’autonomie et la collaboration, ils utilisent un kanban, un tableau les guidant dans la réalisation de leurs différentes tâches.

Des élèves d’un autre collège s’associent à ce projet. Avec leur professeure d’Arts Plastiques, ils vont recréer leur propre couleur de peau pour former un nuancier.

L’exposition !

Elle sera composée de 8 panneaux Roll Up. Le prix d’un panneau est d’environ 30€. Le coût total est estimé à 250€.

Cependant, le but est que cette exposition soit diffusée dans plusieurs endroits, si possible en même temps.

Ainsi, pourvoir reproduire trois ou quatre fois les panneaux serait un plus car l’exposition pourrait alors être vue dans trois ou quatre lieux différents en même temps.

Enfin, Le but ultime serait de pouvoir faire circuler cette exposition jusqu’à Paris, dans des lieux emblématiques tels que le Musée de l’Homme ou le Musée national de l’histoire de l’immigration, par exemple. Ce serait une expérience formidable pour les jeunes élèves de ce collège.

Pour faire un don, pour nous aider à imprimer et à diffuser cette exposition, c’est ici sur Okpal : https://www.okpal.com/exposition-les-couleurs-de-peau/#/

24 novembre 2021

Les élèves commencent à élaborer la création des panneaux.

Le groupe est divisé en 6 équipes. Chaque équipe travaille sur un panneau. Pour le moment, les élèves sont en train de créer les différentes tâches, les plus petites possible, qui permettront la création de leur panneau.

Classe 4e4
Classe 4e5

La création des tâches est une activité très difficile. Ils doivent déjà anticiper le contenu du panneau.

Ils travaillent ensemble dans chaque équipe pour construire leur futur panneau

Création des futures tâches

Pour faire un don, pour nous aider à imprimer et à diffuser cette exposition, c’est ici sur Okpal : https://www.okpal.com/exposition-les-couleurs-de-peau/#/

à suivre…