En début d’année, quel que soit le niveau, je présente les noms des classes et des fonctions grammaticales. En effet, je me rends compte grâce à un rapide diagnostic que, de la 6ème à la 3ème, les élèves confondent ou oublient ces informations apprises pourtant chaque année.

Je sélectionne les 7 fonctions grammaticales les plus utilisées :

Par rapport au nom :

  • Attribut du sujet
  • Complément du nom
  • Epithète

Plus tard, à l’aide du Grammosome, j’ajoute l’apposition et la proposition subordonnée relative. Je préciserai, toujours à l’aide du Grammosome, que l’attribut du sujet peut également être placé dans le niveau Groupe verbal.

Par rapport au verbe :

  • Complément d’objet
  • Complément d’agent
  • Sujet
  • Compléments circonstanciels.

 

Dans un premier temps, les élèves fabriquent une boîte en papier regroupant les classes et les fonctions. Puis je leur montre le petit film ci-dessous. Il s’agit maintenant qu’ils retiennent la liste des fonctions. Pendant 2 minutes, je leur présente ce moyen mnémotechnique en leur racontant une histoire, un très court storytelling.

Ainsi, lorsque les élèves doivent analyser une phrase à l’aide du Grammosome, ils sont rapidement guidés dans leurs hypothèses (raisonnement abductif) et leurs recherches dans les manuels scolaires (raisonnements analogique et déductif) grâce cette formule :

– Boire du Coca Sucre donne de l’Acné.

Le travail des 10 mois suivants, de septembre à juin, consiste, sous la forme d’un modèle expérimental, à la manière de La main à la pâte, à redécouvrir, manipuler, confronter, comparer ces notions dans diverses situations, dans une démarche spiralaire, afin de pouvoir, pendant les périodes 4 et 5, formuler des définitions personnelles (raisonnements abductif, inductif, et analogique) pour chaque fonction grammaticale.