Regardez attentivement cet emploi du temps de collège trouvé sur internet. Il est représentatif de tous les emplois du temps proposés en France ( et en Europe ?). Si tous les cours du programme officiel sont certes bien présents, prenez cependant quelques minutes pour essayer de remarquer ce qu’il manque.

Emploi du temps traditionnel

Avez-vous trouvé ?

Lorsque je regarde un emploi du temps d’élève de collège, je suis toujours étonné par l’absence d’une case horaire. En effet, il manque une heure d’apprentissage. Une heure qui doit impérativement être placée chaque jour, du lundi au vendredi.

Avez-vous trouvé l’emplacement de cette case fantôme ?

Voici mon point de vue.

Je pense qu’il faudrait ajouter une case sur l’emploi du temps représentant une heure d’apprentissage à la maison pour les fameux « devoirs maison ». Cette case horaire fantôme se trouve en dehors de l’emploi du temps, pas à l’intérieur.

Les élèves sont pris en charge toute la journée, mais livrés à eux-mêmes pour les activités chez eux. Ils doivent se débrouiller comme il peuvent, au petit bonheur la chance de l’organisation, pour les devoirs imposés par les enseignants. Très peu d’enfants parviennent à s’auto-contrôler pour faire leurs « devoirs ».

Je fais un souhait.

Je souhaiterais que sur chaque emploi du temps soit ajouté une case après les heures officielles de cours. Une case vide sans horaires préalablement inscrits pour que chaque élève – ou chaque famille – puisse inscrire ses heures disponibles en fonction de ses activités personnelles et de son mode de vie.

Voici ma proposition pour un emploi du temps prenant en compte l’heure supplémentaire d’activité personnelle à la maison.

Emploi du temps sans case fantôme avec exemples d’horaires

Je me demande si cette indication pourrait aider un grand nombre d’enfants à s’engager dans leurs activités supplémentaires, « les devoirs », et ainsi s’habituer à un niveau 4 sur l’échelle d’autonomie.

De plus, un tel emploi du temps impliquerait une contrainte particulièrement bénéfique.

En effet, pour parvenir à organiser au maximum une heure d’apprentissage supplémentaire, les pédagogues d’une même équipe devront se concerter. Par exemple, si un pédagogue désire donner une activité supplémentaire à ses élèves pour le lendemain ou la semaine suivante, il devra en informer son équipe afin de savoir s’il peut proposer le mardi une activité de 5 minutes ou de 15 minutes… ou aucune activité ce jour-là.

Le but d’une telle pratique permettrait, peut-être, aux enfants de collège de pouvoir s’engager dans un cadre bien défini avec une méthode de petits pas pour avancer seuls, chez eux. Pour les parents, peut-être davantage de compréhension pour les activités à faire à la maison.

En somme, il s’agirait de peu d’activités variées mais régulières et encadrées dans le temps pour garder l’espoir de s’améliorer.

Dans l’état actuel de mes recherches, je n’ai pas encore vu un tel emploi du temps, ni un tel mode de fonctionnement dans un collège.

Prochain billet : présentation du JourdEx.

Laisser un commentaire ou une aide, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s