Du S3C hiérarchique au S4C holarchique

 

En 2005 : apparition du Socle Commun des Connaissances et des Compétences, le S3C.

En juin 2014 puis en février 2015 : création du projet du Socle Commun des Connaissances, des Compétences et de Culture, le S4C. Lire la suite « Du S3C hiérarchique au S4C holarchique »

Publicités

Faire toujours la même chose à bon escient, c’est être compétent.

Aider chaque élève à organiser ses connaissances et à progresser dans sa formation, à devenir compétent, c’est lui apprendre à créer des ensembles, des groupes, à prendre conscience de l’existence de patterns. La première activité cognitive, quelque soit le niveau scolaire ou la discipline, est de Trier-Classer-Ranger. Lire la suite « Faire toujours la même chose à bon escient, c’est être compétent. »

D’une sélection artificielle à une sélection naturelle dans un écosystème complexe

Afin de faire émerger les pratiques personnelles des élèves, renforcer leurs connaissances, il me semble important d’instaurer l’horizontalité dans les rapports humains, au sein de la classe. J’espère pouvoir devenir alors un accompagnateur, un facilitateur, encadrant le processus de maîtrise des concepts de littérature et de grammaire. Le but est de fluidifier la communication, d’augmenter les feedbacks, de rendre les réussites plus accessibles.

Du jour au lendemain, en 2009, j’ai modifié la structure de la salle de classe en déplaçant toutes les tables pour former un cercle. Résultat : tous les élèves sont au premier rang. La salle de classe (pour classer) se transforme en salle de formation. Lire la suite « D’une sélection artificielle à une sélection naturelle dans un écosystème complexe »

Penser pour agir pour penser : de la préhension à la compréhension

« Les premiers mouvements de l’enfant et ses jeux auraient pour fonction à la fois l’apprentissage de programmes moteurs et la constitution de modèles internes, d’où l’importance et surtout la variabilité des compétences qui seront induites, chez chaque enfant, en fonction des modèles internes qu’il aura pu construire« , écrit Alain Berthoz dans Le sens du mouvement. Lire la suite « Penser pour agir pour penser : de la préhension à la compréhension »

Vers la créativité : miser sur les compétences des élèves pour déborder du programme

Permettre aux élèves d’exprimer leur créativité est un des buts de la formation au collège. Il s’agit bien plus de les accompagner dans leur développement cognitif que de les contraindre à obéir et à exécuter. Dans toutes les disciplines. Quelque soit le niveau ou les possibilités de chaque élève. Donc ne jamais s’éloigner du travail exigeant entrepris en cycle 1, maternelle.

La créativité apparait dans le dernier niveau de la taxonomie de Bloom révisée par Lorin Anderson. Cette même créativité est défendue par Ken Robinson. Créativité implicite également inscrite dans les valeurs de l’Agilité et dans le travail précis et intuitif des analystes-programmeurs. Lire la suite « Vers la créativité : miser sur les compétences des élèves pour déborder du programme »

Je suis un eucaryote sapiens

Je suis un exemple de l’aboutissement d’une cellule composée d’un noyau protégeant une information, un code génétique. Un eucaryote. Je ne suis cependant pas totalement étranger aux procaryotes. En effet, ma cellule, pour vivre et perdurer dans les antiques environnements nocifs en raison de la profusion de dioxygène, contient des mitochondries, organites possédant leur propre ADN non contenu dans un noyau.

J’ai 3,5 milliards d’années, environ. Lire la suite « Je suis un eucaryote sapiens »

L’apprentissage est une oscillation créant des structures instables et floues

Je constate que plus on dépense de l’énergie pour avancer dans les connaissances et pour agir avec des progrès, plus on doit développer de l’énergie pour inhiber d’anciennes connaissances ou stratégies obsolètes et pour lutter contre ceux qui les maintiennent.

QUELQUES QUESTIONS

Faut-il privilégier le travail individuel ou l’apprentissage en groupe ? Faut-il guider ou plutôt accompagner ? Faudrait-il privilégier la maîtrise de la proposition subordonnée conjonctive ou avoir manipulé différentes propositions et les avoir différenciées sans pouvoir les nommer avec précision ? Faudrait-il apprendre par coeur ou utiliser de la documentation pour résoudre un problème ? Faudrait-il émettre des hypothèses ou construire des preuves ? Lire la suite « L’apprentissage est une oscillation créant des structures instables et floues »

Un livret d’apprentissage pour s’adapter et progresser sans notes

Lorsque j’ai découvert l’Agilité, je me suis rendu compte que cet état d’esprit, ce management, était le fruit de résultats empiriques, la concrétisation de diverses théories, d’états d’esprit dans lesquels je baignais à travers mes lectures. En vrac : constructivisme, cybernétique et systémique, Ecole de Palo Alto, biologie, théorie de l’évolution, thermodynamique, communication et mémétique. Lire la suite « Un livret d’apprentissage pour s’adapter et progresser sans notes »

Un espace fractal : Modifier les espaces tout en conservant la même structure

Poursuivre le cheminement dans la connaissance et les pratiques, avec la notion de Reliance d’Edgar Morin (texte de Jean-Louis Le Moigne et quelques textes à propos de Tissages, Textures, Entrelacs sur le site MCXAPC).  Travailler avec le principe dialogique (ordre<->désordre), le principe de récursivité (observateur<->système observé) et le principe hologrammorphique (tout<->partie). Essayer de mettre en pratique des concepts et des théories, tenter de créer des espaces ouverts, holarchiques et stables.

Le but : permettre la coopération, la créativité et l’esprit critique dans l’apprentissage. Lire la suite « Un espace fractal : Modifier les espaces tout en conservant la même structure »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑